AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Art mortifié de la fanfiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Hinata Hyûga

avatar

Féminin
▌Messages : 84
▌Âge du personnage : 23
▌Localisation : Konoha, quelque part.
ݐtat d'esprit : Tranquille.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Byakugan.
▌Nindô: Je peux le faire !

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Lun 15 Nov - 22:53

Shinooooooooooooooo ! Ah ah, Shino !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osamaru Shizuku

avatar

Féminin
▌Messages : 148
▌Âge du personnage : 21
▌Localisation : Sous un bananier magique.
ݐtat d'esprit : J'ai envie de bananes.

Encre de chine
▌Situation: J'suis trop p'tit pour sortir des jupes de mon sensei !
▌Spécialité: Banane. Euh, et Suiton.
▌Nindô: Les bananes domineront le monde !

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Mar 16 Nov - 17:18

Neji Hyûga a écrit:
Alors que Shino encore, ça va. Les gens qui le jouent c'est forcément des types biens.
+1 Rolling Eyes

Y'a aussi Lee qu'est mal aimé dans les fics. En RPG ça va parce qu'on peut bien délirer avec le perso. Par contre quand il s'agit de le mettre en couple avec quelqu'un, y'a plus personne. Parce que dans le monde merveilleux des pairings, on aime ni les binoclards, ni les gros sourcils, ni les gros tout court. Racistes, va.

Pour les autres persos, certains se permettent pas mal de trucs... Je crois que ça résume bien (xD) :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba Inuzuka
- j'aime les animaux, désolé.
avatar

Masculin
▌Messages : 208
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha city
▌État d'esprit : Excité. Comme d'hab, quoi.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Affinité canine.
▌Nindô: Niquer leur gueules à Neji et Sasuke en même temps.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Mar 16 Nov - 17:23

Excellent XD ! C'est tellement ça !

_________________
    "The boy's got a habit to support. Opium doesn't just grow on trees, you know."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 13:29

Ah putain j'avais pas vu. xD J'avoue c'est réaliste. Mais Hinata n'est pas celle qui s'est fait passer dessus par tout le monde comparé à Naruto. Naruto il s'est serré absolument tout le monde, même Ibiki (oui ça sent le vécu). Dur pour lui, quoi.

Bon, Itachi est du genre à côtoyer des sites chelous sur le net. Et parfois il cherche à provoquer le Destin en faisant des recherches improbables. La recherche d'aujourd'hui nous offre :


EN ROUGE ET NOIR.


Le résumé :
Citation :
Neji et Shikamaru se font emprisonner par l'Akatsuki, toujours la même rengaine, qu'est ce qui se passe entre l'Akatsuki et Konoha ! Attention, Neji a très mal dans ce chapitre...
Passons les fautes et ce genre de trucs, histoire d'avancer plus rapidement. En lisant le résumé, je lui ai fait : "Ahah, du Neji x Shikamaru, classique." ; il m'a répondu : "Lis. Lis juste, mon enfant." Et j'ai lu. Et..
Non. Je vous laisse la surprise. C'est tellement magnifique.

Donc nous retrouvons Neji qui slalome gaiement entre les branches d'un air pensif (parce que ça lui donne l'air intelligent et beau-gosse). Nous apprenons qu'il fuit Konoha. Certes. La phrase suivante nous apprend que non, effet de style, il fuit HINATA. Pourquoi me direz-vous ? Pour ça.

Citation :
Pauvre petite fille pourrie gâtée jusqu'à la moelle, il s'était attaché à elle au fur et à mesure du temps, après avoir pris soin d'elle à contrecœur, s'étant appris à gratter le vernis et découvrir une nouvelle jeune fille au dessous. Gentille, attentionnée, maladroite juste ce qu'il faut, adorable en somme. Trop adorable.
A vrai dire, il s'était entiché d'elle, de ses airs infantiles, ses grands yeux gênés, et ce coup de pute.

Je sais pas vous, mais Hinata et pute dans la même phrase ça me fait hausser un sourcil. Bref.
Neji-emo (on va pas me dire que fuir son allégeance sa famille son confort et son branleur de quotidien juste parce qu'une fille dont on est amoureux ne nous aime pas c'est pas emo, ça, déjà - sans parler du fait que c'est tellement IC) repense donc au temps passés aux côtés de sa cousine à l'harceler sexuellement la suivre partout en lui frôlant les mains et à lui faire des sous-entendus de pervers. Comme Hinata n'avait pas l'air de le repousser (en même temps Neji Hinata repousserait personne de risque de le blesser tu vois le genre, t'es con un peu) il se déclare, et là, c'est le drame.

Citation :
" Je…Je suis désolée…Mais, hier, Shino…Il m'a… "

Comme Neji il est trop intelligent dans sa life il comprend avant la fin de sa phrase, se barre et décide de fuir le village. Normal mec. Moi aussi quand Kiba m'annoncera qu'il a copulé avec son meilleur pote j'vais fuir la France ; tellement cliché. Mais bon, c'est Neji qui pense avant tout à son honneur (même si celui-ci en pâtirait moins s'il se contentait de baisser les yeux, de fermer sa gueule et de continuer sa vie de prodige) et qui, en plus, se promet de casser un jour la gueule à Shino. Remarquons au moins l'emploi du personnage dans la fic, même si c'est dans le mauvais rôle. Soyons sensés cinq minutes, si Shino devait déclarer son amour à Hinata c'est parce qu'il est profondément amoureux qu'il la rendra heureuse toute sa vie et qu'il la protégera contre vents et marées, c'est pas le type à se serrer des meufs pour le plaisir. Neji devrait plutôt en être content au lieu de jouer son gros puceau frustré.
Donc Neji se demande ce qu'il va pouvoir acheter comme fruits lors de ses prochaines courses et, accessoirement, où est-ce qu'il allait aller. Évidemment, comme il est particulièrement limité, il décide d'aller à Ame, au lieu de tout simplement se rabattre sur un allié de son village caché. Il enlève son bandeau pour ne pas se faire repérer sans penser une seule seconde que son byakûgan ne trahirait pas son appartenance aux Hyûga et donc à Konoha. Et puis oui, bien d'enlever ton bandeau, personne ne remarquera ton appartenance à la bunke et ne cherchera à te buter dans un coin pour te tirer les secrets de ton dôjutsu ; de toute façon t'es de la branche secondaire mec, tout le monde s'en fout de ta gueule. Mais à part ça tu restes un génie mec, t'en fais pas, va.

Il arrive dans un village civil semble-t-il et se fait aborder par une gonzesse avec un décolleté plongeant (c'est pas moi qui le dis) apparemment saoule et qui lui demande comment il s'est fait ton tatouage que c'est chouette qu'elle veut le même viens on va à Pimkie blabla. Enfin non elles se contentent de le pousser dans un bar où il décide de se bourrer la gueule.
Et là, Dieu intervient. C'est juste magnifique.

Citation :
Ils semblaient réclamer quelqu'un d'autre sur la scéne et Neji put enfin apercevoir la dite personne lorsqu'une serveuse lui apporta une nouvelle bolée : pas très grand, fin, de grands cheveux longs et brun. Neji tiqua, la démarche lente et modéré lui rappelrait vaguement quelqu'un.
Un souvenir lointain et disséminé. Sasuke ?
Il fronca un sourcils, portant sa bolée à sa bouche.
Non bien sûr, que ferait-il là ?
La question fût vite réglé lorsque le nouveau chanteur se placa devant le micro, face au public. Itachi Uchiwa.
Il reposa sa bolée et sa mâchoire en tomba, un membre de l'Akatsuki était là, dans un bar pourri, et allait chanter dans une soirée d'hurluberlus saouls.

Si je suis le seul à avoir explosé de rire devant l'incongruité de la situation, pitié, tuez-moi. Non mais sérieusement. Itachi qui chante dans un bar à la con. Ils doivent bien s'emmerder à l'Akatsuki. C'est Madara qui doit être content !

Citation :
Itachi sembla s'enflammer, et se prit à part entière dans la chanson, encouragé par ses comparses beuglant, et ressemblait plus à un chanteur travesti qu'autre chose.

Ah oui, et inutile de vous dire qu'il chante "En rouge et noir." Vous aussi, imaginez-vous la scène et recrachez votre thé.

Citation :
Trop c'est trop. Neji se leva et quitta le bar, partagé entre la honte et l'amusement. La décadence des Ninjas.

Pour une fois que t'as une réaction sensée Neji, je te soutiens à donf.
Euh.. comme le paragraphe suivant on apprend qu'il tourne en rond dans la ville, qu'il ne trouve ni hôtel ni chambre d'hôtes, il revient au bar, en fait non. T'es juste con.
Itachi est là en train de fumer, blabla, il l'invite à le suivre, blabla, et Neji juste obsédé par l'idée de dormir dehors (t'es trop délicat, chochotte) le suit parce que bon il faudrait pas qu'il attrape une bronchite, quitte à crever. Il se dit même qu'Itachi a l'air sympathique. Allons donc.
Ils arrivent dans une chambre où l'Uchiha est en train de servir du thé. Et Neji vient boire avec lui. Tu parles d'un ninja. C'est juste une vierge effarouchée qui connait pas l'existence du GHB.

Citation :
Une voix calme, assez lascive, et ses gestes étaient lents, comme calculés. Toute sa personne dégageait une certaine classe, il fallait bien l'avouer. Assis, au calme physique; même si une véritable tempête mentale lui vrillait les temps, que fallait il faire; il se décida à détailler son acolyte : des traits fins, presque féminims, plus qu'androgynes, des yeux vrillants, percants, une corpulence fine mais laissant deviner sous ses vêtements noirs et moulants simplistes une musculature respectable.
Si Neji avait été une fille, il aurait fantasmer à mort.

Que le premier qui visualisait Itachi comme une nana lève la main. Personnellement j'ai jamais douté de son sexe physiquement, mais bon s'il est "plus qu'androgyne" hein l'auteur doit avoir raison. 'faut pas contrarier, tout ça.
Donc là Itachi lui pose des questions, qu'est-ce que tu fous-là, pourquoi t'as fui Konoha, réponds petit con ou j'te lance un tsukuyomi, ah non pas ça parce que Itachi est une tapette lui aussi, pfiou.. Neji rougit comme une vieille pucelle lorsque Itachi se rapproche, ce qui fait rire ce dernier qui lui caresse la joue, et..

Citation :
" J'ai toujours voulu me faire un porteur de Byakugan... "

Neji paniqua, n'osant pas bouger, un pas de trop et il pouvait se faire éxécuter. Et un membre de l'Akatsuki venait de manifester l'envie de le violer qui plus est.
Je suis pas dans la merde moi...
Hinata allait payer, pour sur, et cher, très cher...

" Naïf petit..."

NORMAL. J'suis un ninja, j'quitte mon village caché pour éviter (je pense) une humiliation mais quand je m'apprête à me faire violer par un shinobi ennemi je me laisse faire parce que bon, j'suis comme ça moi, j'ai des heures où mon honneur compte et d'autres non. Sans compter que de l'autre côté le nukenin en prend aussi pour son grade hein. Grande folle qui sert du thé après avoir chanté en rouge et noir dans un bar insalubre. Là Itachi lui roule une pelle, et Neji qui keephe ça l'embrasse en retour, "sans honte ni gêne", pitié laissez-moi pleurer.
Là c'est la fin du petit chapitre sur un "Trop facile !" d'Itachi qui vient de capturer des Munster Munch et qui se sent plus, et j'suis allé jeter un coup d'œil au second chapitre. 'faut absolument que je vous mette ça.

Citation :
« Si c'est si facile, c'est parce que je le veux bien. »

Le regard hautain, ailleurs, l'ignorant complètement, comme un vrai Shinobi digne de nom. Va te faire voir Itachi.

T'as raison Neji, t'as trop une répartie de ouf. Remets-le à sa place, yeah !

Citation :
« Mais dis moi, petit Hyûga, que fais tu ici, seul, alors que tu n'es pas apte à faire des missions en solitaire ? »

Et Itachi quand on est travelo on peut pas non plus se permettre d'être con, chut.
La suite est affligeante. Ils papotent, Itachi l'engage en tant qu'assistant, Neji accepte, part et retourne à Konoha.
Je, euh.. je.
Je m'arrête là parce que voilà, je suis perturbé. En tout cas bonjour la fidélité du synopsis. Remboursé !

Revenir en haut Aller en bas
Sabaku no Gaara

avatar

Masculin
▌Messages : 332
▌Âge du personnage : 23
▌Localisation : Sunagakure
ݐtat d'esprit : ...

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: Le sable of course
▌Nindô: Etre accepté et protéger

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 14:02

Je te rassure, l'image d'Itachi allant faire sa chansonnette dans un bar..... J'ai éclaté de rire aussi. Mais n'empêche, il n'est pas rare de voir des fics d'Itachi en super chanteur sexy, tout ça, à se faire ses fans.

Encore les folles lubies de l'esprit incompréhensible des fangirls où on se demande si on a lu le même manga comme base...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fouguedelajeunesse.forumactif.ws/forum.htm
Kiba Inuzuka
- j'aime les animaux, désolé.
avatar

Masculin
▌Messages : 208
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha city
▌État d'esprit : Excité. Comme d'hab, quoi.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Affinité canine.
▌Nindô: Niquer leur gueules à Neji et Sasuke en même temps.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 14:43

J'ai peur.

_________________
    "The boy's got a habit to support. Opium doesn't just grow on trees, you know."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidan

avatar

Masculin
▌Messages : 215
▌Âge du personnage : 28
▌Localisation : Sur la route.
▌État d'esprit : Ça fait deux jours que je me suis pas foutu à poil !

Encre de chine
▌Situation: On est un peu comme les cinq doigts d'la main, mais à deux.
▌Spécialité: Vaudou.
▌Nindô: La destruction par Jashin.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 15:39

/me pleure.

Elle va tâter d'ma faux d'avoir osé s'en prendre à Itachi comme ça. C'EST PAS UNE GROSSE CHAGASSE BOURDEL.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osamaru Shizuku

avatar

Féminin
▌Messages : 148
▌Âge du personnage : 21
▌Localisation : Sous un bananier magique.
ݐtat d'esprit : J'ai envie de bananes.

Encre de chine
▌Situation: J'suis trop p'tit pour sortir des jupes de mon sensei !
▌Spécialité: Banane. Euh, et Suiton.
▌Nindô: Les bananes domineront le monde !

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 16:06

OH MON DIEU.

Itachi est une tapette ? Shino le sal*** de service ? Mais... mais...

Sabaku no Gaara a écrit:
Encore les folles lubies de l'esprit incompréhensible des fangirls où on se demande si on a lu le même manga comme base...
+ 1000

Ça fait peur ><

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arame Ishii

avatar

Masculin
▌Messages : 41
▌Âge du personnage : 34
▌Localisation : Taki.
▌État d'esprit : Ecoute les arbres, et ils t'écouteront...

Encre de chine
▌Situation: Irrégulière, j'ai perdu mes papiers à la teuf de samedi et les autorités me détestent. Help.
▌Spécialité: Mokuton - Communication avec la nature.
▌Nindô: Défendre Taki, répandre autour de lui cette conception que trop peu de gens ont à propos de l'environnement de chacun.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 16:19

J'ADORE! Itachi, vient par là... Hin hin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naruto Uzumaki

avatar

▌Messages : 65
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Chez Ichiraku.
ݐtat d'esprit : Le futur Hokage, c'est MOI.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Kage Bunshin, Rasengan.
▌Nindô: Battre Sasuke à Ultimate Ninja Storm 2 sur PS3.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 17:17

Citation :
Ils semblaient réclamer quelqu'un d'autre sur la scéne et Neji put enfin apercevoir la dite personne lorsqu'une serveuse lui apporta une nouvelle bolée : pas très grand, fin, de grands cheveux longs et brun. Neji tiqua, la démarche lente et modéré lui rappelrait vaguement quelqu'un.
Un souvenir lointain et disséminé. Sasuke ?
Il fronca un sourcils, portant sa bolée à sa bouche.
Non bien sûr, que ferait-il là ?
La question fût vite réglé lorsque le nouveau chanteur se placa devant le micro, face au public. Itachi Uchiwa.
Il reposa sa bolée et sa mâchoire en tomba, un membre de l'Akatsuki était là, dans un bar pourri, et allait chanter dans une soirée d'hurluberlus saouls.

AHAH ! TROP BIEN ! J'ai ris. J'avais vu cette fic mais j'ai pas osé lire (putain mais comment vous faites pour vous infliger ça, vous kiffez jouir dans la souffrance ou quoi ?) Itachi chanteur miteux, c'est juste fantastique. Et bon, on a vu pire niveau écriture...

Avec ce topic vous me donnez trop envie de me remettre à écrire des fics/OS (oui j'en ai écris mais non, pas des bouses pareilles.), j'ai même retrouvé mon mot de passe ff.net, dingue. Je me sens limite investie d'une mission divine. La question est : pourquoi je n'ai pas d'inspiration ? Pourquoi les personnes ayant de l'inspiration sont toujours des pucelles collégiennes ? Life is a bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madara Uchiha

avatar

Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 17:25

C'est ça, le pire. Le style est.. bancal mais exploitable. Y'a pas trop de fautes. Elle parle français, elle a du vocabulaire. Pourquoi, alors, pourquoi ? * Geignement douloureux. *

Après Naruto tu peux t'auto-fouetter l'inspiration. Parfois, ça marche. Razz En tout cas poste-les dans la plume de paon si t'en écris ! Moi ça m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 17:44

Apparemment, le genre plait (lol). Puis comme Kiba en a redemandé et que je peux pas lui résister, j’vous envoie une seconde sauce (promis après j’arrête) ! Je vous présente donc..

POURQUOI ?
Clique moi !

Résumé :
Citation :
Neji veux plus entre lui et Itachi. Une courte histoire d'un rencontre entre nos deux génies préférés!

Clair, net, et précis. On y apprend que Neji est une grosse salope, Itachi un asocial qui aime tellement Neji qu’il ne veut pas presser les choses ou le blesser, et du coup ça fout la merde dans le couple. Voyons voir si le reste me donne raison.

Citation :
Il est assis, accoter sur une arbre pleine de trous faite par les armes des shinobis. Notamment, des marques de kunai. Neji se répose après une longue joute d'entrainement avec son équipe. Ses amis lui on quitté depuis une vingtaine de minutes. Il regarde les nuages passer dans le ciel, et laisse le temps couler. Il a aucune autre plan pour la journée. Ses amis lui on invité de souper avec eu, mais il n'avait pas décider si il y allait ou non.

Okay. Je précise qu’au début de la fic, la nana dit qu’elle écrit aussi bien en anglais qu’en français, qu’elle est bilingue machin. Je veux pas voir la gueule de ses fics anglaises tant le français me fait mal aux yeux. C’est même pas tant grammatical ou orthographique, je veux dire.. Ça veut rien dire ! « Accoté sur une arbre » ? Bon. En tout cas Neji est un lover poseur ici aussi, c’est pas grave on a l’habitude. Par contre il se la joue un peu trop Shikamaru là : ça doit lui ajouter du sex-appeal. Quand on peut grappiller du charisme on va pas s’en priver n’est-ce pas.

Neji réfléchit donc sur sa vie, qui s’est semble-t-il chargée de problèmes qu’il tente de démêler, parce que vivre avec des trucs sur le cœur c’est pas son style et qu’il préfère les oiseaux le calme la sérénité intérieure. C’est pas comme s’il avait passé sa vie à encaisser et à rien y faire. Il en arrive à la conclusion qu’il n’a qu’une possibilité pour s’en sortir, mais la trouvant ‘déplaisante et difficile’ il ne veut pas s’y résoudre. Là, une voix ‘douce et sans émotions’ lui demande s’il songe à des choses ‘pertinantes’. Neji l’engueule parce que c’est le milieu de la journée, mais Itachi est un rebelle et il s’asseoit à côté de lui sans répondre.

Citation :
Les yeux sont supposément la porte à l'esprit, mais Neji n'est pas capable de voir l'esprit à Itachi derrière ses yeux. Cela lui a toujours énervé. Il est normalement très bon à lire les yeux, mais Itachi a absolument rien la à lire. Même les yeux masqués à Neji ont quelque chose à dire.

Je crois qu’on nage en bad trip au LSD. Neji est tellement fort au byakûgan qu’il a apprit à ‘lire les yeux’. Mieux que lire entre les lignes, vous pouvez y déceler la liste de courses de votre interpellé, ce qu’il a mangé hier soir et même quelle mention il a obtenu au baccalauréat. On arrête pas le progrès.

Neji est attendri, s’approche d’Itachi et lui fait un bisou sur la joue en le remerciant « d’avoir » venu. En guise de réponse, l’Uchiha lui roule une pelle. Tous des lovers, je vous dis. Le paragraphe habituel sur la gueguerre baveuse de qui domine le ‘ballet’ (c’est fou comme les auteurs de ce genre de fics se sentent forcées de faire d’un roulage de pelle un truc poétique quand c’est juste un échange de fluide buccal) et où on apprend que Neji est le gros soumis du couple. C’est rigolo, étant donné le physique « plus qu’androgyne » de notre bon Itachi je l’aurais pas cru capable de se servir de son organe reproducteur. Mais bon. Admettons.

Donc ils s’embrassent, se tripotent, Neji se pose des questions existentielles de pucelle (est-ce que je l’excite ? oh mon dieu je suis émoustillée hiii) puis, lorsqu’ils se séparent deux paragraphes plus tard, Neji sort à Itachi qu’il veut parler. Fuis, Itachi, il est encore temps ! Tu sors pas avec un mec pour supporter des questions de gonzesse, bon Dieu. C’est pour ça que t’as tué ta mère, souviens-t-en !
Citation :
"Qu'est-ce qu'on fait ensemble? Je ne sais plus..." Neji met ses bras autour de lui-même, et regarde à terre.

Quelle grosse tapette. Qu’est-ce que je disais. Tu devrais avoir honte mon pauvre Neji. Là y’a un quiproquo, Itachi pense que Neji veut le quitter, Neji lui dit que non, petite dispute où Neji dit qu’il l’aime, machin, Itachi le plaque contre le sol et dit qu’il l’aime aussi, attention ça sent la baise, et là..

Citation :
Des yeux de couleurs lilas regarde profondément dans des yeux foncé et remarque quelque chose de nouveau.

Des yeux li.. lilas ?! Oh mon Dieu. Neji, mon pauvre garçon, tu es définitivement une tapette.
Ensuite, ils.. bah ils font leurs trucs. Et fin. Fin sur une phrase de l’auteur, d’ailleurs :

Citation :
NA: Merci d'avoir lus ce texte, j'espère que vous l'aviez aimé. Je m'excuse pour les fautes d'orthographe et si les personnages sont hors personnages!

Et là, la vérité me heurte de plein fouet. Pourquoi tu écris des fictions pour faire du OOC, jeune fille.. ?
Revenir en haut Aller en bas
Chôji Akimichi

avatar

Masculin
▌Messages : 195
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha.
▌État d'esprit : Affamé.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Décuplement.
▌Nindô: Repousser ses limites pour être accepté en tant que tel.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 17:46

LES YEUX ROSES! LES YEUX ROSES!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakashi Hatake

avatar

Masculin
▌Messages : 162
▌Âge du personnage : 36
▌Localisation : Quelque part tranquille a bouquiner
ݐtat d'esprit : Whatever...

Encre de chine
▌Situation: Irrégulière, j'ai perdu mes papiers à la teuf de samedi et les autorités me détestent. Help.
▌Spécialité: Raiton... et piquer les techniques des autres aussi...
▌Nindô: Ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés comme des moins que rien. Mais ceux qui abandonnent leurs amis sont pire que ça.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 19:58

LES YEUX LILAS

GIGIIIIIIIIII QUAND TU VIENS C EST LA MAGIIIIIIIIIIE

Bref encore un chef d'oeuvre que tu nous a dégoté my love là que dire... Pourquoi t'as pas posté ça avec Neji? XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madara Uchiha

avatar

Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 20:12

Pour éviter le double post. Laughing Mais j'avoue que l'ironie aurait été parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenten

avatar

Féminin
▌Messages : 133
▌Âge du personnage : 24
▌Localisation : Konohagakure
▌État d'esprit : Banzaï !

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Les armes Blanches
▌Nindô: Prouver que les femmes peuvent être aussi forte que les hommes.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Sam 20 Nov - 23:46

OH ! J'AIME ! J'me suis bien marré devant vos commentaire. Laughing
Franchement J'adore regarder de temps en temps les pourritures qui traine sur les Skyblog "tout beau tout roses..." c'est écoeurant. Mais j'ai jamais réussit à trouver de bonne Fic... Alors Naruto, sérieux te gène pas pour en faire je suis aussi intéressé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Hyûga

avatar

Féminin
▌Messages : 84
▌Âge du personnage : 23
▌Localisation : Konoha, quelque part.
ݐtat d'esprit : Tranquille.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Byakugan.
▌Nindô: Je peux le faire !

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 21 Nov - 5:14

Okay Neji, cousin, j'vois pas pourquoi après tout ça tu refuses de tape m'en 5 avec Gai quoi. T'as des priorités bizarres. '___'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osamaru Shizuku

avatar

Féminin
▌Messages : 148
▌Âge du personnage : 21
▌Localisation : Sous un bananier magique.
ݐtat d'esprit : J'ai envie de bananes.

Encre de chine
▌Situation: J'suis trop p'tit pour sortir des jupes de mon sensei !
▌Spécialité: Banane. Euh, et Suiton.
▌Nindô: Les bananes domineront le monde !

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 1:27

Bon... j'étais en forme alors je vous ai préparé un long rapport, enjoy.
Je sais pas par où commencer... disons le titre. "Oh ! Is it a crime to love ?!" Oui, c'est ça. C'est une song-fic, je crois. Comme le dit l'auteure dès le début :
Citation :
Pour conserver la beauté de la chanson, le personnage la chante en anglais. Mais heureusement j’ai mis la traduction en dessous car donnez des paroles en langue étrangère sans traduction, je trouve ça tout à fait stupide et inutile. Par contre, la traduction… laisse un peu désirée Gomen ! Et si vous ne connaissez pas la chanson, c’est vraiment dommage car elle est absolument superbe…
Il y a en effet une chanson dans la fic. Chantée, par, tadaaa ! Kiba ! Eh oui. Il nous avait caché son immense talent. Attendez, je reprends depuis le début. Vous allez comprendre.

Car dans le monde merveilleux de cette fic, pour passer Jônin, il faut :
Citation :
" Je disais donc… [ndt : c'est shizune qui parle] Pour l’examen juunin, une épreuve artistique est requise.
Eh oui. C'est moche, la vie.

Citation :
" Cette épreuve est nécessaire, répondit la jeune femme en appuyant bien sur le mot " nécessaire ", Tout juunin digne de ce nom se doit d’être capable de jouer d’un instrument ou autres disciplines de ce genre qui seront utiles lors de mission d’infiltration ou d’espionnage. Me suis-je bien fait comprendre ! "
TOUT À FAIT. Je s'rai vous, j'irai réviser dès maintenant. En plus c'est Kakashi qui s'occupe des sélections.

Le truc le plus censé de l'histoire, c'est sûrement Shino. Il a droit à la première réplique de la fic. Et... il parle tellement, tellement bien (pardon je m'extasie, mais c'est rare de le VOIR dans une fic, alors si en plus il PARLE... !) :
Citation :
C’est une blague de mauvais goût j’espère ? "

D’une simple phrase concrète et précise, il semblerait que Shino ait résumé l’opinion générale. [ndt : la mienne aussi]

" C’est tout sauf une blague, Aburame. Si tu tiens tant que cela à rester un petit chuunin sans grade : libre à toi de sortir de cette salle. "

Shino se renfrogna, n’appréciant guère de se faire " rembarrer " par Hatake Kakashi et s’enferma dans un mutisme encore plus profond que d’habitude.
Ouuuh ! Méchant Kakashi, méchant.

Je passe sur les différentes réactions des personnages. Comme le lecteur, ils sont outrés. Sautons directement au passage de la formation des groupes. Par tirage au sort. Évidemment.

Citation :
" Bien. Maintenant, une personne innocente va venir piocher vos noms. JIRAYA-SAMA ! "
L'auteure a de l'humour.

Citation :
" Premier duo : Hyûga Hinata et Uzumaki Naruto !

- YATTA ! T’as entendu ça Hinata-chan ! Hinata-chan ? Hé ho ! Tu m’entends ? Hinata-chan ! "

La pauvre petite était littéralement tombée en syncope. Avec un grand sourire, le blond chargea l’héritière Hyûga sur son dos et sortit de la salle, triomphant.

" Déjà deux de caser. Second duo…
Ouais, genre. "Deux de casés". Si c'est pas une annonce pour la suite, ça. On nous dit des duos, mais considérons-les déjà tous comme des couples potentiels...

Citation :
Second duo. Haruno Sakura et… Akimichi Chouji !
... non, je blaguais.

Citation :
" Coupl… Duo suivant, se reprit l’ermite, Yamanaka Ino et… et… et… et…

- Et qui ?

- Rock Lee. "
OUAIS VAS-Y LEE T'AS TA CHANCE !

Citation :
Ensuite, Nara Shikamaru et… Tenten ! "

Shikamaru tressaillit en sentant le regard meurtrier de Shino dans son dos, bien que les yeux du ninja soient invisibles pour le commun des mortels. La ninja aux macarons lança un regard déçu vers le génie de l’équipe 8 avant de suivre la coupe en pinceau. [ndt : je suis la seule à pas avoir compris ce que ça veut dire ?]

" Inuzuka Kiba et Hyûga Neji !
Ouais parce qu'en fait Shino avait des vues sur Tenten. Première nouvelle. (Bon au moins ça a l'air réciproque. C'est chou.) Et le plus important, KibaXNeji bien sûr.

Par la suite, on apprend qu'en fait Neji, ben il fait du violon. Et Kiba du piano. Mais il a arrêté il y a longtemps car cela rappelait à sa mère la mort de son père. (Qui jouait du piano ?) Elle est sentimentale en fait, madame Inuzuka. Même si en vrai il a juste quitté la maison parce qu'elle le faisait flipper. Elle a dû mentir à son fils pour le préserver... c'est mignon.

Citation :
Le Hyûga n’eût même pas le loisir d’exprimer à haute voix son mécontentement que Saï, essoufflé, déboulait déjà devant eux.

" Kiba ! J’ai ab-so-lu-ment besoin de ton aide !

- Ah bon ? "

Les deux ninja fixèrent un moment le jeune homme brun qui eût une moue particulièrement indignée.

" Shino refuse de poser nu pour moi ! "
AH AH AH. Sacré Saï.

Bref. Après avoir accepté de rejouer du piano, Kiba nous livre un petit moment bien émouvant avec Neji en second plan qui est tout choqué et toute chose quand il voit comme Kiba joue troooop bien du piano :

Citation :
Tout d’un coup, Neji tourna la tête, passablement intrigué, comme la plupart des autres étudiants d’ailleurs, en entendant le son pur d’un piano résonner dans le couloir. Sûrement un professeur. Le ton est assez rythmé et entraînant. Vraiment très agréable ! Soudain, une voix masculine se calqua sur la mélodie…

" Who let the dogs out ?! " ( Qui a laissé les chiens dehors ?)

Et un chien aboya…

" Woof, Woof, Woof, Woof ! "

Ah non pardon, c'est pas le bon passage. Bref. Pendant l'examen donc (enfin les "auditions") Kiba et Neji font sensation parce que leur morceau est troooop émouvant. Et genre le playback marche pas alors Kiba se met à chanter, et bien sûr il a une voix trop trop belle, hiiiii !! kyaaah !! *se flingue* Même Jiraya et Tsunade chialent, c'est pour dire.

Description de l'auteur ('tention les yeux) :
Citation :
La voix de Kiba retentit, lentement, avec le son pur du piano. Même le violon s’était tu un instant. Silence et stupeur dans l’assemblée et les coulisses. Les démonstrations artistiques de Kiba n’ont jamais été très convaincantes… Aussi comprendra-t-on l’extrême surprise de l’assemblée ici présente…
Oh. mon. dieu.

Citation :
Le violon reprit avec plus d’assurance et Neji lança un petit regard complice à son coéquipier qui répondit par un sourire radieux.
HEEEELP LA SCÈNE REFUSE DE S'EFFACER DE MON ESPRIT !!

Je vous épargne mes commentaires pour la fin. Ça vaut juste le coup de tout lire à la suite. Vraiment.
Citation :
[note de banana-girl : ça se passe après l'audition, donc, qu'ils ont brillamment réussi. On ne saura jamais ce qu'ont présenté les autres, bien sûr.]

" Oh! Is it a crime to love… ?! "

La voix de Neji était étonnement douce et Kiba le dévisagea avec stupeur alors que le Hyûga reprenait un vers de la chanson.

" Et beh Neji… Si tu savais chanter, t’aurais pu m’accompagner au lieu de me laisser faire le sale boulot tout seul ! "

Le ninja ne tint pas compte de la remarque et se contenta d’observer les étoiles.

" Dis Kiba… Tu crois que c’est un crime d’aimer ? fit Neji, les joues légèrement rosies, ne détournant pas le regard du ciel noir pailletée de diamants.

Le maître-chien éclata de rire.

" Bien sûr que non ! Sauf tu considères encore que aimer c’est pour les faibles et tout ton baratin !

- C’est pas ça mais… Est-ce que c’est mal d’aimer une personne que tu ne devrais pas aimer ? "

L’Inuzuka eût les yeux ronds et Neji fut encore plus mal à l’aise.

" Tu veux faire de l’inceste avec Hinata-chan !

- N’importe quoi ! s’offusqua Neji, délaissant enfin la voûte céleste. Enfin… C’est un autre genre de relations… Pas très bien vue non plus de certaines personnes…

- Neji ?

- Oui ?

- T’es en train de me dire implicitement que t’as viré de bord ?

- Hey ! Ca marque à vie une troupeau de groupies déchaînées qui te pourrit toute ton existence ! Sérieusement, tu crois c’est mal ?

- Et bien, je pense que les gens se devraient se passer des préjugés stupides qu’imposent la société. Si un frère et une sœur s’aiment : qui peux les empêcher ? Si deux hommes ou deux femmes sont ensembles : qu’est-ce que ça bien faire aux autres ? Je ne pense pas du tout que ça soit mal. Bien au contraire.

- Tu m’en vois ravi.

- Je le connais ! "

Neji posa un regard triste sur Kiba, qui était tout excité.

" Oui. Très bien même. "

Le maître-chien réfléchit une seconde.

" Naruto ? "

Le Hyûga secoua sa longue chevelure noir de jais, en signe négatif.

" Shikamaru ? Sasuke ? Saï ? Oserai-je aller jusqu’à Lee ou Choj… "

Un regard noir le fit taire précipitamment.

" Shino ? Non plus… Sakura ?

- Si jamais elle t’entends, il restera plus grand chose de toi…

- Non sérieux je vois pas... Je donne ma langue au chat ! s’écria-t-il innocemment.

- C’est demandé si gentiment… "

Kiba eût juste un éclair de lucidité, le temps pour son cerveau d’analyser la dernière réplique et d’en comprendre le sens caché, avant de sentir le doux contact des lèvres de Neji sur les siennes.

" If my love is blind. Crucify my love… If it sets me free… "


Ces quelques paroles murmurées quelques instants plus tard résonnèrent dans les ruelles désertes de Konoha, scellant une nouvelle promesse…
THE END. R.I.P.

Bonus : la chanson de Kiba et Neji hiiii hiiiii I love you I love you I love you
Spoiler:
 

En conclusion à cette longue analyse, je me contenterai de répondre à la question posée par cette fic, et donc par l'auteure elle-même : Is it a crime to love. Est-ce un crime d'aimer ? Non. Mais écrire ÇA, oui. (Je sais, c'était trop facile Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 2:12

X-Japan, putain, la connasse. '___'
Et oui évidemment, Neji et Kiba chantent comme des dieux. ( Je sais pas mais je parviens même pas à visualiser Neji chanter. XD Quand je pense à sa tête de mec blasé, ça bloque. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 2:33

Hey, va-t-en, non validée ! Ouste ! Sinon, t'auras le droit au combo aisselle-fessée.

*Met des lunettes sévères et prend un ton de critique.*

Sinon, cette sal*pe de fangirl a l'air d'avoir complètement plagié High School Music Hall... Oui, on m'a obligé à le regarder. Mon père précisément. Oui, en plus d'être né le 4 Septembre, j'ai aussi un père gay refoulé. Fuckin' Life.

Bref, Shino is the best dans cette fanfic. Et puis, bon, voilà Neji est gay et embrasse Kiba, mais juste parce que celui-ci a chanté et sait jouer du piano, ça y est, elle fait un gros sous-entendu à la fin, comme quoi, Kiba a aussi viré de bord. Sinon, il semble que le cerveau de notre Kiba et celui de la fameuse et mirifique X-Japan est un lien étrange, car notre maître-clebs a bien parlé d'une relation Yaoi entre lui et Neji il y a quelques heures...

Comme quoi... C'était Techian, journaliste à Bienpensant hebdo.

*enlève ses lunettes.*

Osamaru, tu peux pleurer sur mon épaule si tu veux. Je comprendrais après avoir lu ça.

Revenir en haut Aller en bas
Kiba Inuzuka
- j'aime les animaux, désolé.
avatar

Masculin
▌Messages : 208
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha city
▌État d'esprit : Excité. Comme d'hab, quoi.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Affinité canine.
▌Nindô: Niquer leur gueules à Neji et Sasuke en même temps.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 12:09

Putain, comment on dirait de la fraise tagada liquide la scène de fin, c'est à GERBER BORDEL
PURIFIEZ MOI

_________________
    "The boy's got a habit to support. Opium doesn't just grow on trees, you know."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madara Uchiha

avatar

Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 12:16

Tetsura, les non-validés ont le droit de squatter le flood et la CB. On est des communistes ici (et n'oubliez pas de relire votre livre rouge) ! I love you

Sinon, euh, j'ai les yeux qui me brûlent.
/me retourne faire une réserve de desktop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenten

avatar

Féminin
▌Messages : 133
▌Âge du personnage : 24
▌Localisation : Konohagakure
▌État d'esprit : Banzaï !

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Les armes Blanches
▌Nindô: Prouver que les femmes peuvent être aussi forte que les hommes.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 13:44

Put*** Neji il en prend plein la gueule dans les fics... Kiba aussi.

Osamaru pour te consoler, je veux bien t'offrir une banane. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chôji Akimichi

avatar

Masculin
▌Messages : 195
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha.
▌État d'esprit : Affamé.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Décuplement.
▌Nindô: Repousser ses limites pour être accepté en tant que tel.

MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 14:21

TOUS COMMUNISTES COMME A TAKI.

Sinon, banane, love your fanfic. Les auteures comme ça, faut les garder. Faut les louer. Faut les enterrer (au plus vite) au Panthéon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   Dim 28 Nov - 14:50

Ouais, on partage nos pelles ! On partage nos pelles, putain ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Art mortifié de la fanfiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Art mortifié de la fanfiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fanfiction de Sibelle
» 01. Cherrio or Gleek ? [fanfiction]
» Le souvenir du combat fanfiction
» Fanfiction Vampire Knight & Black Butler
» Fanfiction | La montagne de l'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Paradis du Batifolage :: Orgie d'rāmen-
Sauter vers: