AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:12

Mes rétrofusées dans la bière pour la liturgie d'la picole.


    FURUOKA Eikitchi

    Date de naissance : 3 octobre.
    Âge : 32 ans.
    Sexe : Masculin.
    Groupe sanguin : B.
    Village : Iwagakure.
    Etat civil : Marié.
    Grade : Jônin.


    "T'as promis avec la pose du mec cool, maintenant, t'es obligé de tenir ta promesse !" Et il faut être cool pour faire ce putain de métier.

    Setsuko attacha soigneusement une écharpe rayée bleue et blanche, miniature parfaite de celle de son père, autour du cou de Satoshi, mais le gamin s'agita un peu, trop impatient de quitter la demeure familiale, et sa mère, d'une courte injonction sifflée avec agacement, lui asséna de se tenir tranquille. Debout devant la porte, silencieux, Eikitchi regarda son petit monde s'agiter tout en tirant une cigarette de sa poche. Il laissa son petit garçon l'allumer, l'observant craquer une allumette avec une gourmandise infantile sous les yeux de sa femme à qui cela ne plaisait pas, mais qui resta immobile, les bras croisés et les lèvres serrées, comme à chaque fois qu'elle sentait l'attention de son fils unique glisser vers l'insouciance apparente d'Eikitchi en oubliant instantanément l'attention maternelle qu'elle s'efforçait de lui porter quelques secondes auparavent. Ne rentrez pas trop tard, bien sûr chérie, à tout à l'heure maman, et derrière le masque la porte se referma pour laisser place à un instant de liberté. Eikitchi avait certainement aimé Setsuko, un jour ; ce jour était en fait un soir d'hiver, il y avait bien des années de ça, quand elle lui avait murmuré qu'elle avait peur des hommes. Eikitchi, dans sa prétention juvénile, avait sans doute voulu lui donner raison et c'est sans doute autant pour cela que pour ses jambes dévoilées malgré la température négative qu'il l'avait demandée en mariage à la suite d'une branlette sans prétention. Une surprise sans doute pour la jeune femme, qui avait répondu oui sur le champ. Aujourd'hui, si leurs rapports se limitaient à quelques échanges de bons procédés, ils tenaient tous les deux bien trop à l'image qu'ils s'étaient fabriquée pour avouer le fait que tout ceci n'avait été qu'une grossière erreur.

    Sautillant sur le sol rocheux piqueté de gel, Satoshi devançait son père en fredonnant des mots sans suite. Leurs pas les éloignèrent naturellement des habitations et il s'arrêta soudain devant un bosquet d'arbre ridiculement petit, mais que le gosse avait coutume d'appeller une « forêt » à chaque fois qu'ils passaient devant.
    « T'approches pas, c'est plein de dahus. » lâcha Eikitchi en même temps qu'une bouffée de fumée, et Satoshi se recula vivement avant de demander ce qu'était un dahu.
    « Une bestiole avec deux pattes plus courtes d'un côté. Comme elles vivent dans la montagne, là-haut, ça les oblige à faire sans arrêt le tour du sommet. Mais de temps en temps, y en a un qui glisse et qui tombe jusque dans cette forêt. »
    Satoshi roula des yeux, étant encore assez jeune pour boire les paroles de son géniteur comme de l'eau bénite. « Les ninjas, ils les chassent pas ? »
    « Ils essaient. Mais ils se font manger. C'est méchant, un dahu. »
    Le gamin semblait hypnotisé par la végétation, tentant sans doute d'appercevoir parmi les arbres sans feuilles une de ces créatures imaginaires, quand des rires se firent entendre au bout du chemin, devenant rapidement assez forts pour troubler sa concentration et lui faire oublier aussitôt toute cette histoire.
    Eikitchi pris une lente inspiration tranquille en regardant ses trois élèves arriver vers eux. Elles semblaient vouloir battre le record de la surface de vêtements anti-proportionnel à la température ambiante, mais cela ne l'étonna pas le moins du monde. C'était leur genre, à toutes les trois, et ce depuis qu'il les connaissait. Merde, il n'avait jamais vu trois gamines aussi excentriques auparavent ; quand il avait hérité de l'équipe, elles avaient onze ans et il avait du se battre griffes et ongles pour qu'elles cessent de venir aux entraînements quotidiens en chaussures à talons. C'avait été un combat ardu, mais à celui-ci avaient succédé l'interdiction quasi-impossible de porter autre chose que des vêtements adaptés aux exercices des kunoichis, et à celle, carrément utopique, de se maquiller ou de se parfumer avant de partir en mission.
    « Vous devenez carrément repérables avec ces odeurs surnaturelles... Avec ça, on ne vous confiera jamais que des missions merdiques, vous en avez conscience ?... »
    Mais non, rien à foutre. D'un autre côté, elles étaient loin d'avoir le niveau pour assurer autre chose que des missions de rang D, et le chemin était encore long à parcourir avant d'envisager l'examen chûnin. Mais malgré les rires et les gentilles moqueries de ses collègues, Eikitchi restait convaincu qu'il pourrait tirer quelque chose de ces gamines. Que, malgré tout, elles n'étaient pas simplement bonnes à être bonnes, comme elles aimaient à le répéter ; surtout Hanabi, qui avait couché avec bon nombre des collègues en question d'ailleurs... Mais des trois, Eikitchi n'aurait su dire laquelle était la plus affligeante. Entre Hanabi qui jouait les traînées alors qu'elle avait à peine la majorité sexuelle, Aika qui se plaignait et contestait ses ordres à longueur de temps et Suzumi qui portait toujours des t-shirts taille six ans, elles semblaient toutes vivre dans un monde onirique où la laideur et le commun n'avaient pas leur place. C'était son rôle de leur ouvrir les yeux, mais ça se révélait encore plus difficile que d'empêcher Satoshi de répéter les insultes qu'il proférait lui-même à longueur de temps.

    D'ailleurs, Furuoka jr. était carrément in love des trois pétasses. Il riait des blagues de cul de Hanabi qu'il ne comprenait pas mais qui faisaient marrer les autres, acceptait avec délice les sucettes que Suzumi ne manquait jamais de partager, et tirait les cheveux d'Aika parce que ça semblait l'éclater de la voir geindre ; Eikitchi le laissait faire, ayant depuis longtemps décidé de ne pas séparer sa vie en cases distinctes aux frontières clairement définies. Indirectement, Satoshi exprimait pour elles l'affection que le sensei se gardait de manifester, plus par souçis de conserver son autorité que par pudeur d'ailleurs. En fait, il avait même tendance à s'attacher très et trop facilement, comme les champignons qu'il contrôlait et qui faisaient la spécialité des restes de son clan. Une famille dispersée aux quatres vents, mais qui avait autrefois eu son heure de gloire. Elle possédait un don héréditaire qui avait eu pour effet de dégoûter totalement les trois kunoichis lors de la première démonstration qu'il leur avait faite. « De la moisissure ? Mais hiiiiihh ! »
    Le premier pas dans sa quête pour les dépouffiser. Un vrai fiasco, bien entendu.

    « Sensei ? Vous venez boire un chocolat chaud allégé avec nous ? ♥ »

    Pour faire passer les regards vides de sa femme, ses efforts rarement méritants et le ton qu'avait employé Suzumi, Eikitchi aurait plutôt bu quatre ou cinq verres de sake. Mais il accepta quand même ; le reste pouvait bien attendre.


    "Je ne suis pas un simple pervers. Je suis un Super Pervers." Comment ça, un pervers ? C'est de la diffamation...

    Moi j'adore le fromage et les légumes, goudat la rat atouille POT-AU-FEU


Dernière édition par Eikitchi Furuoka le Dim 12 Déc - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:18

Sensei ! Sensei ! Sensei ! ♥
J'ai vu votre femme avec mon père hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:22

Et ce fut' ça vous fait un cul d'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:23

Ah, les filles... Allez faire vos exercices de lancer de kunai au lieu de raconter des conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Sabaku no Gaara



Masculin
▌Messages : 332
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Sunagakure
ݐtat d'esprit : ...

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: Le sable of course
▌Nindô: Etre accepté et protéger

MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:24

Bienvenu à toi aussi, et bon courage pour la fiche I love you

L'ambiance à Iwa promet! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fouguedelajeunesse.forumactif.ws/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:25

Lancer un outil de manucure, mais enfin pourquoi faire ? ♥
Revenir en haut Aller en bas
Madara Uchiha



Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:29

Bienvenue, cher monsieur.. Et tout mon courage. Rolling Eyes
Bonne inspiration. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 22:37

Merci mon cher. Je crains le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Tenten



Féminin
▌Messages : 133
▌Âge du personnage : 23
▌Localisation : Konohagakure
▌État d'esprit : Banzaï !

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Les armes Blanches
▌Nindô: Prouver que les femmes peuvent être aussi forte que les hommes.

MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 23:04

Je sais pas comment tu fais pour tenir le coup ! Laughing bonne fiche et bonne inspiration ! (p'tain ça deviens un forum de débauché ma parole ! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chôji Akimichi



Masculin
▌Messages : 195
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha.
▌État d'esprit : Affamé.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Décuplement.
▌Nindô: Repousser ses limites pour être accepté en tant que tel.

MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Dim 12 Déc - 23:25

AHAH BIENVENUE!
J'adore vos persos les bougres.

ET VIVE LE ROSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madara Uchiha



Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Lun 13 Déc - 23:19

Ahah j'adore, c'est parfait. I love you
Allez hop, validé ! Premier de ton équipe, soyez fier prof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabaku no Kankurô



Masculin
▌Messages : 54
▌Âge du personnage : 24
▌Localisation : Sunakagure.
▌État d'esprit : J'suis vénère, Temari a encore planqué sa trousse à maquillage !!

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: Les marionnettes.
▌Nindô: Protéger Suna et mes proches.

MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Mer 15 Déc - 15:09

Pauvre prof T__T

Bienvenue ! Et bonne chance Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."   Aujourd'hui à 21:23

Revenir en haut Aller en bas
 
"Allez, faites-moi cinquante pompes... Quoi, comment ça, c'est mauvais pour le vernis à ongles ?..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» feuilles de brick
» PNJ : Comment mouvementer sa vie ?
» Chapitre 4 - Batailles aléatoires : Trophées, Niveau Global, Niveau d'hôtel de ville
» Si tu as besoin de quoi que ce soit, je serai là pour toi, dans les bons moments et dans les mauvais, pour toujours. [PV Boule Marine.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bingo Book :: Plateau de Shôgi :: ► Examen réussi !-
Sauter vers: