AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reiri Ayame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Reiri Ayame   Jeu 4 Nov - 19:20

Call it Sensitivity Training.


    AYAME Reiri

    Date de naissance : 17 Avril.
    Âge : 17 ans.
    Sexe : Féminin.
    Groupe sanguin : O+
    Village : Konoha.
    Etat civil : Célibataire.
    Grade :Chûnin en formation Eisei Nin.

    "T'as promis avec la pose du mec cool, maintenant, t'es obligé de tenir ta promesse !"


    Certains préfèrent quand la lune est pleine. Bien ronde, sans aucune imperfection apparente malgré le fait qu'elle se dévoile complètement sous nos yeux, mise à nue sans aucune honte. Scintillante, elle trône fièrement dans le ciel parmi ses millions d'enfants. Et parfois, tu te demandes : si on réunit toutes ces lumières, est-ce qu'elles seront aussi brillantes que le soleil, même plus ?
    Certains au contraire, aiment quand la lune se cache, se voilant dans le ciel, utilisant celui-ci comme une couverture, enveloppée chaudement pour la nuit. Elle laisse régner les étoiles, montrant aux gens que même lors de son absence, ses enfants font du ciel une peinture si magnifique qu'elle surpasse toute œuvre d'art. Vaguement, tu te demandes encore si les humains se laissent encore émerveillés par son immensité. Toi, lorsque tu la regardes et que vois par toi-même toute ces possibilités, cet infini, à quelque part, une boule se forme. Cette puissance, cette liberté t'effraie en quelque sorte.

    Par contre, toi, tu aimes quand la lune ne se montre que légèrement, formant un mince croissant. Comme si elle était prise de gêne. Pour toi, sa forme représente un lieu où on pourrait s'y nicher confortablement. Allongée le long de sa courbe où tu pourrais admirer les étoiles, ses progénitures, de plus près, bercée par l'illusion que tu as peut-être ta place, ici, au milieu de toutes ces petites lueurs d'espoir. Tu serais loin de tout. Plus de problèmes. Tu n'aurais à t'inquiéter de rien. Et ça te ferait du bien. Surtout ce soir. Aujourd'hui n'était pas une bonne journée. Aujourd'hui, tu as échoué.

    Tu repenses à ce matin, lorsque tu avais sortit de tes couvertures pour accueillir les chauds rayons du soleil, prête à commencer ta journée. Pour toi, ce serait une journée comme les autres, où tu irais rejoindre ton sensei pour pratiquer des heures durant dans l'espoir d'être un jour un ninja médecin accompli. Ou, du moins, apte à aider les autres. Tu ne te souviens plus vraiment quand exactement tu avais pris la décision d'être une Eisei Nin, mais tu sais que tu as toujours voulu aider les gens, d'une quelconque façon et cette opportunité t'attirait, alors tu l'avais saisi. C'était difficile. Des heures où tu étudiais -étudie toujours- sans relâche, de pratique et de conseils. Mais la persévérance et la détermination étaient là. Il n'était pas question de reculer, ni d'abandonner. Oui, c'est ce que tu te disais en début de journée. Et toutes les autres avant celle-ci.

    Le reste est vague, mais si précis à la fois : Ton sensei, te disant qu'aujourd'hui, ce serait différent. Aujourd'hui, c'était une simulation, pour te donner un aperçu de ce qui pourrait se passer. Pour savoir si tu savais comment réagir en temps 'réel'. La nervosité n'était pas présente lorsqu'il t'annonça ceci. Pas encore. Ce n'est qu'une fois sur le terrain, après avoir rencontré les gens qui seront dans ton équipe et 'tes adversaires' , qu'une fois le signal de commencer était lancé, qu'elle osa se faufiler jusqu'à ton estomac pour le nouer faiblement. Et tu t'élanças, fonçant vers ta cible aussi discrètement que possible où tu devrais découvrir son mal. Cette partie n'était pas si mal. Tu esquivais les coups, comme on te l'avais appris et tes coéquipiers te couvraient bien. Tu avais réussis à atteindre ta cible et c'est là que tout commença. Que tout devint flou.

    Tu ne te souviens même plus à quoi elle ressemblait. Tu ressentais la pression. Tu devais faire vite, ça tu le savais. Car plus le temps passais, plus les chances de survies étaient minces. Dans ce cas-ci, en tout cas. Tu te rappelle d'un faible poison. De tes mains tremblantes et de tes sens affolés alors que tu essayais de rester concentré sur ta tâche. Mais tes yeux la quittaient toujours, regardant autour de toi furtivement. Tes oreilles bourdonnaient, concentrées sur le bruit des feuilles qui s'agitaient, des kunais se frappant et des shurikens s'isolant dans le bois. Tu entendais également ta respiration, saccadée et courte, comme si la pression t'écrasait les poumons, resserrant son étreinte comme un serpent au fil du temps, te regardant langoureusement perdre ton souffle. Tu ne comprenais pas, tu ne comprenais plus. Et avant même que tu ne le réalises, c'était terminé.

    Ton regard était fixé au sol. Tu n'osais pas regarder l'homme qui se tenait devant toi. La peur que la honte dans tes iris se miroite dans les siennes t'agrippait vicieusement. Tu étais là, figée, tentant de saisir ce qui avait cloché et tu ne pouvais trouver aucune autre réponse que toi-même. C'est ce qui te peinait le plus. Les mots étaient vagues et les paroles n'étaient plus logiques à tes oreilles. Tu crois avoir entendu que tu n'étais pas prête et tu ne pouvais qu'opiner lamentablement à ces dires. C'est avec de plates excuses que tu quittas, marchant en direction de ta maison, sans vraiment vouloir y retourner, l'échec et la confusion courbant ton échine un peu plus à chacun de tes pas. On t'avait souvent dit que tu étais trop dur avec toi-même, mais tu t'en fichais. Pour toi, réussir était la seule solution et la moindre erreur était un coup qui te coupait le souffle.

    Un doute s'était installé. Et si c'était toujours comme ça ? Si tu ne pouvais réussir ? Que ferais-tu ? Pour toi, être un ninja médecin était la seule voie que tu envisageais depuis dieu sait combien de temps. Tu n'étais pas une personne qui pouvait foncer tête baissée, la conscience tranquille et la tête froide dans un combat. Tu ne te voyais pas planter un kunai dans un corps et regarder la vie qui disparaissait lentement des yeux de ton adversaire. Tu voulais protéger. Cependant, tu savais que même en faisant cela, qu'un jour, tu devrais quand même ôter la vie à quelqu'un d'autre. La certitude était là. Au moins, l'idée de sauver plusieurs autres vies pour te racheter, d'une façon, t'aidait à accepter cette idée.

    Finalement, tu étais devant la porte de ton chez-toi. Tes parents allaient sans doute te demander comment s'était passé ton entraînement et cette idée ne pouvait que te peser encore plus. Tu n'avais pas envie de leur dire que tu avais paniquée, que tu avais perdu le contrôle alors que ce n'était qu'une simple simulation. L'idée de voir leurs sourires se crisper pour ensuite disparaître, de voir le sourcils se froncer légèrement te fit soupirer. Peut-être arriveras-tu à éviter toutes conversations et à t'éclipser dans ta chambre rapidement. Heureusement, oui. Mais l'heure du repas fut plus difficile. Tu répondis vaguement, regardant ta nourriture avec grand intérêt. Ils n'avaient pas besoin de connaître ton échec. Ton embarras ne pouvait que s'en porter mieux ainsi.

    Et c'est comme cela que tu te retrouvas dans ta chambre à nouveau, à ruminer ta journée, regardant la lune de par ta fenêtre. Ta mère cogna à la porte et tu savais que le sujet, aussi retardé qu'il l'aura été, serait maintenant abordé. Les mots se coinçaient et tu répondais avec des phrases courtes. Et, tu ne sais pas comment, mais à un moment donné, le nœud fut atteint et il se dénoua tandis que tu déballais ce qui te gonflait le coeur. L'incompréhension, la peur de l'échec, la honte de celui-ci. Et c'est étonnant comme les parents trouvent les bons mots, les bonnes choses à dire. Quand tu te glissas sous les couvertures, ta peine était toujours présente, mais elle était réduite. Ta confiance était toujours un peu meurtrie, mais elle était recousue légèrement. C'est toi qui devra faire le reste. Demain, tu retourneras voir ton sensei et vous parlerez. Ta honte sera sans doute pansée également. Tu l'espérais du moins. Par contre, ta détermination, qui s'était écroulée, tu devras la remodeler seule. Et, à quelque part, quelque chose te dit que ce ne sera peut-être pas si difficile.


    "Je ne suis pas un simple pervers. Je suis un Super Pervers."

    J'trouvais que l'idée de Toboe était bien avec le questionnaire, alors j'ai décidée d'y répondre aussi. Vous remarquerez sans doute plusieurs points en commun. x)
    Spoiler:
     


Dernière édition par Reiri Ayame le Jeu 2 Déc - 18:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sabaku no Gaara



Masculin
▌Messages : 332
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Sunagakure
ݐtat d'esprit : ...

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: Le sable of course
▌Nindô: Etre accepté et protéger

MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Jeu 4 Nov - 19:32

Bienvenue à nouveau et bonne inspiration !^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fouguedelajeunesse.forumactif.ws/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Jeu 4 Nov - 19:35

Bon courage Gwenou !
Revenir en haut Aller en bas
Madara Uchiha



Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Jeu 4 Nov - 21:52

Gweny. I love you
Bonne inspiration et si tu as besoin de quoi que ce soit tu sais qui sonner ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chôji Akimichi



Masculin
▌Messages : 195
▌Âge du personnage : 22
▌Localisation : Konoha.
▌État d'esprit : Affamé.

Encre de chine
▌Situation: Ma team et moi, c'est pour la vie !
▌Spécialité: Décuplement.
▌Nindô: Repousser ses limites pour être accepté en tant que tel.

MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Jeu 4 Nov - 22:37

Bienvenue et bon courage pour la fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidan



Masculin
▌Messages : 215
▌Âge du personnage : 28
▌Localisation : Sur la route.
▌État d'esprit : Ça fait deux jours que je me suis pas foutu à poil !

Encre de chine
▌Situation: On est un peu comme les cinq doigts d'la main, mais à deux.
▌Spécialité: Vaudou.
▌Nindô: La destruction par Jashin.

MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Ven 5 Nov - 0:39

Bienvenue toi ! Bon courage pour ta fiche. (;

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Jeu 2 Déc - 18:10

Merci tout le monde ! :'D

Argh ! J'ai enfin finis. Je crois que j'ai pulvérisé un record.

Donc voilou, vraiment désolée du retard. ;_;
J'ai écris la partie 'histoire' à la deuxième personne, je trouvais que ça rendait mieux. C'est la première fois que j'écris dans ce style, donc je m'excuse s'il y a des incohérences.

À vrai dire je suis plutôt nerveuse, j'espère que tout est okay. xD

*S'en va mourir plus loin. *
Revenir en haut Aller en bas
Madara Uchiha



Masculin
▌Messages : 463
▌Âge du personnage : 23

Encre de chine
▌Situation: Je suis un cow-boy solitaire, babe.
▌Spécialité: grosbill.
▌Nindô:

MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Jeu 2 Déc - 23:09

Hiiii j'adore ! J'aime les eiseinin, va savoir pourquoi. I love you
En tout cas la forme de la seconde personne est géniale, j'ai beaucoup aimé ! Allez hop, validée avec grand plaisir. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Ven 3 Déc - 2:39

Bienvenue mademoiselle : D

( Matane ça a fait tilt dans ma tête:
À la brasserie ça chante plus fort que d'habitude, pour la fête à Johnny qui s'en retourne dans le sud. Mais le sud de Shefferville c'est pas la Jamaïque, c'est Québec ou Matane ou le Nouveau-Brunswick. )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reiri Ayame   Aujourd'hui à 18:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Reiri Ayame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour des flambeurs [Ayame, Aisya et Lin/Greed]
» Presentation d'ayame et chika
» Résultats du 2e Voice Actors Award
» La nature est tellement... sale? [Ayame]
» Ayame R. Merewood // Les amis sont la vie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bingo Book :: Plateau de Shôgi :: ► Examen réussi !-
Sauter vers: