AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Haaaaaa ! Un Uchiha !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Haaaaaa ! Un Uchiha !   Jeu 4 Nov - 0:18


Haaaaaa ! Un Uchiha !

à Konoha Gakure no Satô

Vite, il fallait que je me dépêche ! Le soleil n'était pas encore levé, mais déjà j'étais presque en retard. Ma mission du jour ? Ce n'était pas vraiment une mission venant de l'Hokage, mais plutôt une sorte de stage organisé par ma famille. Celle-ci, voulant que ses Shinobis soient spécialités dans l'infiltration, se devait de faire subir aux ninjas, dont moi, de petites épreuves afin que nous restions, dans notre domaine, plus compétitifs et efficaces. Mon objectif à moi était de me rendre à Kusa no Kuni. Une fois la frontière passée, je devais rester au pays de l'Herbe et ne retraverser cette même frontière que trois jours plus tard. Que faire une fois à l'intérieur ? Me trouver une planque, et y survivre pendant trois jours. Facile non ? En théorie, oui, en pratique, c'était un peu plus compliqué. Développons. Kusa no Kuni possédant très peu, voire quasiment, de terrains en reliefs, à l'instar de montagnes, ainsi que peu de terrains boisés, trouver une bonne planque allait se révéler plutôt difficile. De plus, il me faudrait encore échapper aux patrouilles des ninjas de l'Herbe, particulièrement habiles à la traque et à l'infiltration. Pour moi, cette "mission" relevait du véritable challenge.

Bref, j'étais paré à, comme le disais Tsuki, ma petite soeur, "partir ha la guewe ?". Non, la guerre n'avait pas lieu d'être. Mais disons tout simplement que les autorités du pays de l'Herbe n'étaient pas au courant de mon stage pratique, et que si je me faisais prendre, alors Konoha me déclarerait comme étant un déserteur, m'abandonnant à mon sort. C'était cruel, mais me donnerais-je autant si ce stage de survie se passait au fin fond de la Forêt entourant le village ? Pas sûr. Vêtu d'habits verts, afin de me fondre au mieux dans la végétation, je quittai donc le village au moment où le soleil commençait à apparaître à l'horizon ...

à Kusa no Kuni

Caché parmi les feuilles d'un grand chêne, j'observais le chemin qui délimitait la frontière entre le pays du Feu et celui de l'Herbe. Les deux pays en paix et leurs relations plutôt amicales, il n'y avait pas vraiment lieu de surveiller la frontière. Toutefois, je savais que du côté d'Hi no Kuni, quelques patrouilles, peu nombreuses certes, surveillaient quand même cette route. Qui sait, Kusa Gakure no Satô en faisait peut-être de même ? Mieux valait être prudent. Bon, il fallait trouver un moyen de traverser en toute discrétion. Effectuant un clone aqueux, je lui donnai, à l'aide d'un Henge no Jutsu, l'apparence d'un bûcheron local. Ce dernier traversa la route d'un pas tranquille. Aucune autre présence. Une fois qu'il fut à l'abri de l'autre côté, il se dissimula un peu dans les hautes herbes. Bon, toujours pas d'attaque. A l'aide du peu de Chakra qu'il possédait, mon clone effectua un Youchi Gakure no Jutsu. Lorsque le taux d'humidité de la zone eut assez augmenté, alors il me fut possible de découvrir toute forme de vie y résidant. A part quelques animaux de petite taille, rongeurs et autres, rien de spécial. Parfait.

A la manière des ninjas, donc très rapidement, je traversai le chemin, me retrouvant ainsi en pays de l'Herbe. Là, ma priorité était de trouver un endroit où je pourrais rester caché pendant trois jours. Le matin n'était pas très avancé, et la rosée encore bien présente sur la végétation. C'était parfait. Je couru ainsi pendant presque une heure, m'arrêtant de temps à autres pour observer les environs. Visiblement, le village de l'Herbe ne se souciait pas vraiment de savoir qui pénétrait en son territoire. Tant mieux.

Après une heure donc, je trouvai enfin l'endroit qui, pour moi, était idéal. Si je n'avais pour l'instant que traversé des plaines d'herbe haute, le petit ruisseau faisait pousser toute sorte de végétation, comme des buissons et de petits arbres. Encore une fois, c'était partout pour deux raisons : non seulement la proximité de plusieurs buissons formaient une cachette idéale, mais en plus le petit ruisseau me fournissait de l'eau potable. Et bien sûr, une source de liquide constante et nombreuse pour mes techniques aquatiques. En cas d'attaque, je pourrais au moins me défendre.

un jour plus tard, à Kusa no Kuni

Midi était passé depuis presque deux heures quand je senti une présence entrer dans la zone de sécurité que j'avais établie. Youchi Gakure no Jutsu me permettait, grâce au ruisseau qui humidifiait beaucoup l'air, de sentir toute présence dans un rayon d'environ cinquante mètres, et ce sans utiliser trop de Chakra. De qui pouvait-il s'agir ? Déjà, il n'y avait qu'une personne. Par contre, ses réserves de Chakra étaient justes ... énormes ! Même mon père, pourtant puissant Jûnin, n'arrivait pas à la cheville de ce qui s'approchait. Il fallait que je fasse attention. Bon, là, j'étais dissimulé dans un buisson. Si on sentait ma présence, alors je serais en très grande difficulté ... Un ninja de l'Herbe ? Peu probable, car les patrouilles n'étaient jamais composées d'un seul Shinobi ...



( voilà, j'espère que ça ira ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Haaaaaa ! Un Uchiha !   Ven 5 Nov - 2:47

[ C’est parfait. Juste une chose, je pense ne pas me tromper en disant que Kusa et Konoha ne sont pas en guerre ; de ce fait, je ne pense pas qu’un ninja ‘allié’ sur leurs terres dérangeraient particulièrement les insulaires, particulièrement pacifiques. Pénétrer dans le village caché, c’est une autre paire de manche, mais juste sur le territoire ils s’en foutent. Enfin, après sa famille peut avoir mis la pression à Takeshi pour le faire se surpasser, mais c’était juste pour l’anecdote. Wink ]


Kisame était un boute-en-train qui ne savait pas s’arrêter. Aussi, lorsqu’il avait été question de trouver une viande à la hauteur de ses papilles alors qu’ils franchissaient la frontière qui reliait le pays de l’herbe au pays de la pluie, son aîné n’avait pas hésité une seconde à s’improviser un détour du côté du village caché, là où les bêtes se promenaient librement et avaient ainsi, paraît-il, un goût plus savoureux. Itachi n’avait rien dit ; comme d’habitude, il ne disait pas grand-chose quand il jugeait cela superflu. Après tout, il n’avait pas besoin de le dire pour que son binôme sache qu’il trouvait son idée tout à fait ridicule, comme lui-même savait que Kisame n’en aurait cure. Et même si ce dernier lui quémanda un regard approbateur en posant ses propres yeux sur lui assez longtemps pour qu’il le ressente, l’absence de réponse de l’interpellé ne les empêcha pas de se séparer quelques instants plus tard. Itachi n’était pas vraiment un adepte de la chasse bovine, aussi avait-il décidé de continuer son chemin sans passer par la case ‘nourriture’ si tant est qu’on puisse appeler ça comme ça. Originellement, le duo devait se contenter de traverser Kaza pour rejoindre le pays de la cascade où une troupe de mercenaires, disait-on, se plaisait à revêtir l’habit relatif à l’Akatsuki pour s’octroyer quelques missions aux primes alléchantes qu’on ne leur confierait jamais sans la réputation que les membres de la Lune Rouge s’était construite dans le milieu. Madara n’aimait pas les imposteurs ; Itachi et Kisame étant relégués aux tâches inutiles et ne désirant pas terminer impotents, on les avait envoyé régler leurs comptes à ces petits malins un peu trop inconscients pour en ressortir indemnes. L’Uchiha avait refusé de passer par le pays du feu, et le pays de la roche aurait sous-entendu un détour trop peu stratégique pour convenir au cadet ; le pays de l’herbe s’annonçait alors comme la meilleure des possibilités, ce qu’ils ne tardèrent d’ailleurs pas à expérimenter, coupant à travers champs pour rejoindre un peu plus vite encore le but qu’on leur avait fixé.

Désormais seul, Itachi leva les yeux au ciel pour établir l’heure en fonction de la position du soleil. Environ quatorze heures – ce qui expliquerait l’irrépressible envie viandarde de son compagnon. Ils marchaient donc depuis trois heures déjà ; il évaluait la distance restante à effectuer à environ une journée et demie si Kisame le rattrapait sans trop traîner et, bien sûr, sans faire d’indigestion. On ne savait jamais vraiment ce qu’ils donnaient à bouffer à leur bétail, ces gens-là.. Ce n’était pas qu’ils cultivaient la ganja mais on se poserait presque la question, n’est-ce pas.

Itachi ne sut pas vraiment ce qui le força à s’immobiliser soudainement. Le vent bariola le paysage d’un mouvement horizontal que les yeux rougeâtres du jeune homme ne purent s’empêcher de suivre, vadrouillant quelques secondes encore sur le paysage vraisemblablement désert avant de s’immobiliser tout à fait, quelque part à droite d’un arbre solitaire. Sa marche pourtant discrète laissa tout à fait place au silence. Un peu plus loin, de l’eau s’écoulait et le clapotis berça quelques longues secondes le calme placide du membre de l’Akatsuki. Puis, lentement, ce dernier se remit à avancer de quelques pas encore, pour s’arrêter tout à fait. Cette présence le dérangeait. Il ne savait pas vraiment de ce dont il s’agissait ; si c’était un ninja, alors celui-ci dissimulait assez bien son chakra pour qu’il ne le décèle pas au premier abord. Mais son attention était trop aiguisée pour que ce ne soit qu’un simple animal. Kusa était réputée pour ses affinités animalières ; alors, une bête ninja ? Se faire renifler alors qu’ils venaient juste de passer la frontière n’était pas une excellente initiative. Fronçant brièvement les sourcils avec agacement, Itachi se décida à prendre une décision radicale ; en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire il avait déjà sorti un shuriken et celui-ci alla se loger dans le buisson suspect en un bruit sec, arrachant quelques feuilles au passage qui retombèrent sur le sol après un vol trop fugace pour que l’Uchiha ne s’y attarde. Autant en avoir le cœur net.
Revenir en haut Aller en bas
 
Haaaaaa ! Un Uchiha !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Batisse de Sugimoto [Uchiha Hanzo]
» [Quartier Uchiha] Domaine du Cygne
» Visite au Domaine Uchiha
» Hana Uchiha - Genin
» FT - Madara Uchiha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Paradis du Batifolage :: Cimetière-
Sauter vers: