AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal de bord de Itachi Uchiha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Journal de bord de Itachi Uchiha.   Mar 2 Nov - 0:56



“ hush, hush, hush, here comes the boogeyman.



▬ Uchiha Itachi.
▬ Déserteur de Konoha actuellement membre du groupuscule terroriste Akatsuki.
▬ Acteur principal du génocide Uchiha.
▬ Silhouette peu avenante accompagnée d'un Sharingan presque constamment allumé.
▬ Dôjutsu lui permettant de résister au mieux à l'extinction progressive de ses pupilles originelles.
▬ Désillusionné, blessé, mélancolique, persécuté trouvant refuge dans l'ombre imposante de son binôme.
▬ Luttant contre une dégénérescence physique et morale en se raccrochant à l'avenir instable de son frère cadet.
▬ Affectif condamné à se plier aux désirs d'un aïeul qu'il déteste tout autant qu'il lui voue une reconnaissance éternelle.


Dernière édition par Itachi Uchiha le Mar 2 Nov - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de bord de Itachi Uchiha.   Mar 2 Nov - 1:03



“ don't let him come too close to you, he'll catch you if he can.



▬ Itachi est l'un des très rares ninjas parfaitement polyvalents : il excelle dans le taijutsu, le ninjutsu, les sceaux et le genjutsu. Cependant, sa réserve de chakra est assez limitée, et il ne possède pas une grande force physique ; il épuise donc assez vite ses forces si un combat se prolonge, particulièrement s'il a utilisé des techniques du Mangekyô Sharingan, consommant beaucoup d'énergie.
▬ Faisant partie du clan Uchiha, son affinité principale est la maîtrise du feu (Katon).
▬ Il excelle dans le lancer d'armes.
▬ En plus de l'illusion liée au « Mangekyô Sharingan », il maîtrise toute une palette de techniques d'illusions, généralement basées sur des corbeaux. Il lui suffit d'un doigt pour lancer une technique d'illusion. Souvent, dans ses illusions, lorsque son adversaire pense l'avoir vaincu, il voit le corps d'Itachi disparaître sous la forme de corbeaux qui croassent et s'envolent. Il peut également, grâce au son émis de la clochette du chapeau d'Akatsuki, endormir son adversaire.


    Sharingan (写輪眼, Sharingan)


Dōjutsu héréditaire du clan Uchiha. Permet de recopier des techniques de taijutsu, genjutsu et ninjutsu (mais pas les techniques héréditaires). Le Sharingan ayant trois "branches" permet de prévoir les mouvements de l'adversaire en observant, entre autres, son agressivité et son flux de chakra. Itachi est capable de faire un genjutsu avec son Sharingan, de montrer un évènement passé comme un genjutsu sans mener à la folie et il peut regarder à l'intérieur d'une personne pour voir ses pouvoirs cachés.

    Kaléidoscope Hypnotique du Sharingan (万華鏡写輪眼, Mangekyō Sharingan)


Itachi possède une version plus évoluée du Sharingan qui lui permet d'utiliser des techniques extrêmement puissantes, correspondant à une trinité de dieux dans la mythologie japonaise : Amaterasu (Déesse du soleil), Tsukuyomi (Dieu de la lune) et Susanoo (Dieu de l'orage). Cependant, lorsqu’il utilise cette technique, Itachi dépense rapidement son énergie (après deux Tsukuyomi et un Amaterasu, Itachi est pratiquement vidé de son chakra), et la technique affecte la vision de son utilisateur, et une utilisation régulière et prolongée finit par rendre ce dernier aveugle. Ce dōjutsu permet également de contrôler la puissance de Kyûbi. Chez Itachi, la pupille du « Kaléidoscope Hypnotique » ressemble à un shuriken.

    Les arcanes lunaires (月読, Tsukuyomi)


Première technique du Mangekyō Sharingan, sollicitant l'œil gauche chez Itachi, cette illusion, affectant la perception visuelle de la victime, est extrêmement dangereuse puisqu'effective en un laps de temps d'une seconde, il est pratiquement impossible de la déjouer. Elle plonge la victime dans le monde chaotique du Tsukuyomi où le lanceur de l'illusion contrôle temps, espace et matière, et dispose donc de l'adversaire comme d'une marionnette durant 72 heures (dans l'esprit de la victime). La douleur que l'on peut infliger est telle que, même si elle n'est qu'illusoire, l'esprit la ressent comme étant réelle, ce qui peut être insupportable voire mortel. Après avoir reçu un Tsukuyomi, l'adversaire tombe dans un état comateux (au mieux) ou meurt (au pire).

    La lumière céleste (天照, Amaterasu)


Nom inspiré de Amaterasu, déesse shintoiste du soleil, c'est la seconde technique du Mangekyō Sharingan, associée à l'œil droit chez Itachi. Elle agit sur un point fixé par l'utilisateur ; la technique invoque autour du point fixé une nuée de flammes d'un noir pur, suffisamment destructrices pour dévorer le feu normal lui-même. Les flammes se ruent à très grande vitesse sur un point fixé par l'utilisateur en brûlant tout sur leur passage durant sept jours et sept nuits. Une fois la cible touchée, il n'existe aucun moyen de stopper les flammes, à moins de les enfermer par un sceau, ou que l'utilisateur lui-même éteigne les flammes par un processus inverse. Elle coûte énormément de chakra et, quand Itachi l'utilise, son œil droit est victime de saignements abondants.

    Susanô (須佐能乎, Susanoo)


Troisième et dernière technique du Mangekyō Sharingan, ce nom est inspiré de celui de la troisième divinité shintoïste, celle de l'orage. La technique, nécessitant les deux yeux, invoque une nuée de flammes, rouges claires pour la version d’Itachi, prenant une forme semblable à celle d'un buste avec une tête angélique couverte par un masque colérique à long nez. Le buste est entouré de bandelettes de flammes. La forme développée par Itachi possède deux bras, l'un tenant le « miroir de Yata », un bouclier réfléchissant toute attaque, l'autre tenant une sorte de gourde pouvant créer une épée légendaire spéciale : l’« épée de Totsuka » (ou « katana de Sakegari »). Cette épée spirituelle, sans réelle forme physique, piège tout ce qui la touche dans un genjutsu éternel plongeant la victime dans un merveilleux rêve. La lame est enchantée par une technique de sceau, un Fuinjutsu, surpuissant. Susanoo serait donc plutôt une technique d'invocation, extrêmement puissante. Le buste entoure en permanence l'utilisateur, qui est ainsi sous une protection absolue.

    Suiton - Suigadan


Itachi envoie sur son adversaire des gouttes d'eau perforantes de toutes parts.

    Katon - Technique suprême de la boule de feu (火遁・豪火球の術, Katon - Gōkakyū no jutsu)


C'est une technique de feu propre aux Uchiha qui consiste en une boule de feu soufflée sur l'adversaire. Quand un Uchiha parvient à réaliser cette technique, il est considéré comme un homme au sein du clan. (Itachi la réalise pour la première fois à 7 ans).

    Multi clonage (影分身の術, Kage bunshin no jutsu)


Itachi utilise fort judicieusement cette technique et crée des clones très rapidement, ce qui en fait un adversaire très dangereux. En fait Kakashi n'a même pas le temps de les voir se créer, même avec son propre Sharingan.

    Bakuretsu Kage Bunshin (Clone de l'ombre explosif)


Cette technique crée un clone explosif qui, en plus de tromper l'adversaire, peut le blesser grâce à une forte explosion.

    Illusion mystique - Retournement du miroir du Ciel et de la Terre (魔幻・鏡天地転, Magen - Kyō Tenchi Ten)


Grâce au Sharingan, Itachi peut retourner contre son utilisateur (qui ne possède pas le Sharingan lui-même) n'importe quelle illusion.

    Illusion mystique - L'enchaînement par les pieux (魔幻・枷杭の術, Magen - Kasegui no Jutsu)


Genjutsu ; l'adversaire se retrouve immobilisé, cloué au sol par des clous gigantesques qui lui traversent le corps.

    Sceau de duplication de la lumière céleste (転写封印・天照, Tensha Fūin - Amaterasu)


Itachi est capable de sceller l'Amaterasu dans l'œil d'une tierce personne non éveillée au Mangekyō Sharingan. Quand l'œil de la personne se pose sur sa cible, le Mangekyō Sharingan d'Itachi y apparaît, et les flammes noires d'Amaterasu se jettent sur cette dernière.


Dernière édition par Itachi Uchiha le Mar 2 Nov - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de bord de Itachi Uchiha.   Mar 2 Nov - 1:04



“ just pretend that you're a crocodile..



Aaah ! Un Uchiha ! avec Takeshi, un chûnin de Konoha, quelque part au pays de l'herbe.
Steel us. avec Kisame sa bestàh âme sœur au pays de la roche pour traquer des imposteurs.


Dernière édition par Itachi Uchiha le Ven 3 Déc - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de bord de Itachi Uchiha.   Mar 2 Nov - 1:05



“ and you will find that boogeyman will run away a mile.


Deidara ;

Hidan ;

Kisame Hoshigaki ; « J’veux dire, y’a une logique à not’ duo, à Sasori et moi, mais vous c’est plutôt, oh, il en reste deux alors on va les caser ensembles, tu vois l’délire, hn ? » ricane Deidara une fois Itachi seul, et ce dernier fronce les sourcils avec mauvaise humeur. Aucune logique, à Kisame et lui ? Il fallait vraiment être le dernier des imbéciles pour penser cela. Kisame était la force brute, l’assurance, le chakra illimité, l’esprit sain et logique, un shinobi de la plus haute trempe. Itachi, lui, était renfermé, lâche, meurtri, au chakra instable et à l’esprit au bord de l’usure, oubliant parfois quel ninja il était pour se laisser sombrer dans une folie toute relative dont seul son binôme pouvait le sortir, le tirant à bras le corps pour mieux se moquer de lui – le meilleur moyen, encore, pour lui faire ouvrir les yeux et l’inciter à rester parmi les vivants un moment encore. Tout ce qu’Itachi avait eu et n’existait plus s’était transféré sur Kisame, parce que le cadet était un affectif sensible et qu’il avait besoin de ça, quand bien même il n’en ferait montre et qu’il n’en laisserait aucun indice. Et tout ce que Itachi aime est alors englouti dans un bouclier indestructible et infaillible, au regard rougeâtre et à la volonté calme mais fatale. Madara le sait bien, au fond, qu’Itachi n’est jamais aussi performant qu’aux côtés du déserteur de Kiri.

Sasuke Uchiha ; Sasuke fit la moue et Itachi lui sourit en retour, amusé. Comme dans une logique préétablie, le benjamin lève la main et se frotte le front, frustré de ne pas faire plier son frère aîné à son désir du moment tout en oubliant l’offense d’une pensée puérile. C’est en l’observant, en l’entraînant, en tissant avec lui des liens indéfectible qu’Itachi se persuadait qu’avant être un ninja, il était une famille : celle de Sasuke, qui ne pouvait obtenir la reconnaissance paternelle et qui serait à jamais écrasé par les exigences maternelles qui ne cessait de les comparer au détriment du plus jeune (sa mère était une jolie femme bien qu’un peu simple d’esprit, aussi ne lui en voulait-il pas de ne pas réaliser quelles stupidités elle débitait). Les Uchiha était un clan malsain, depuis le jour même de la création de Konoha jusqu’au moment où il explosera dans le chaos le plus total ; malgré ses quatorze ans, Itachi en est déjà conscient, bien plus que le Conseil lui-même. Sasuke a besoin de lui pour le protéger de cette influence. Itachi a besoin de lui pour se raccrocher à un espoir. L’amour fraternel qu’ils se portent mutuellement n’avait pas vraiment d’explication rationnelle : l’aîné savait juste que jusqu’à la fin, c’est ce qui les sauverait tous les deux. Il ne savait juste pas encore à quel point. Lorsqu’un buisson voisin brisa légèrement, l’ANBU se mit prestement debout, devant Sasuke pour lui servir de bouclier, un kunai à la main avant même qu’on ait le temps de le voir le chercher dans sa ninja box. Seuls Hana et Kiba en sortirent, et lorsque leurs regards se croisèrent, ils se permirent d’échanger un sourire compréhensif.

Shisui Uchiha ; « Shisui ? » répète Itachi en brisant son expression placide d’un cillement surpris.
Il n’a pas déjà passé la porte que son cousin lui sourit en lui tendant une lettre. Silence. La main tremblante, se refusant d’avoir déjà compris ce que ce manège signifie, l’adolescent s’en saisit et la déplie pour se perdre entre les lignes manuscrites. Message d’adieu. Suicide. Shisui du Mirage avait deviné ; bien sûr. Depuis combien de temps ? La question brûla les lèvres d’Itachi mais déjà son trouble lui enserrait la gorge. Il n’avait jamais eu l’intention de tuer son cousin, ce frère aîné de substitution qu’il affectionnait peut-être autant que Sasuke. Il ne voulait pas faire un choix entre les deux, alors il en était venu à la conclusion qu’il allait emmener Shisui avec lui. Qu’ils vivraient heureux, loin de tout ça, en oubliant la vérité, parce que si Shisui était à ses côtés alors rien ne pouvait plus l’effrayer, et Madara ne serait plus qu’une ombre fanée parmi ses cauchemars. Mais son cousin, dans le silence le plus significatif qui soit, venait de lui expliquer que c’était impossible. Qu’il était prêt à mourir, qu’il lui en était reconnaissant. Qu’il comptait sur lui pour la suite.
Itachi fut incapable de tuer Shisui seul. L’ironie voulut que ce dernier guide ses doigts et l’aide à lui ôter sa propre vie. Ensuite, seulement ensuite, Itachi se permit de pleurer, conservant la douceur des lèvres de son cousin sur son front dans un coin de son encéphale meurtri. Il vomit, trembla, hurla, secoua le cadavre inerte et se griffa les paupières jusqu’à en saigner alors que ses yeux s’éveillaient à une puissance qu’il haïssait déjà corps et âme. Shisui. Shisui. Shisui. Il le déposa délicatement dans la rivière, armé d’une attention exceptionnelle, et l’observa flotter en sanglotant. Shisui du Mirage était le premier à mourir, et Itachi se jura que ce n’était pas pour rien. Que désormais, il ne reculerait devant rien. Absolument rien.

« Je ne vois pas de qui tu veux parler. » vrombit-il d’une voix saccadée, et Hidan ne doit son salut qu’à la présence latente de Madara.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de bord de Itachi Uchiha.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord de Itachi Uchiha.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de Bord - Explications
» Un journal de bord, c'est quoi ?
» Le code du parfait journal de bord
» Modèle de journal de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Paradis du Batifolage :: Cimetière-
Sauter vers: